Mais ça ne changera rien

Ça fait bien longtemps que les larmes n’étaient pas arrivées sans crier gare. Je pense souvent à toi ces derniers temps, non pas que je ne pense jamais à toi, mais en plus fort. Tu es comme une pensée tellement habituelle que je n’y pense plus, dernièrement tu t’imposes. Je me doutais que les 5 ans ne passeraient pas inaperçus. Est-ce ça faire son deuil ? Parce que tu sais, je me rends de plus en plus compte que tu n’es plus là. Tout ce que je savais déjà, toutes les émotions par lesquelles je suis passée, je les ressens à nouveau mais d’une manière totalement différente. Je les ressens avec l’acceptation en plus je crois. Je ne sais pas si j’aime ou non, ça veut dire que je mûris, grandis, me fais enfin à l’idée, mais d’un autre côté si je l’accepte, c’est que c’est vrai. Que toutes les larmes versées ne changeront rien.
J’ai toujours eu ce que je voulais que ce soit quand j’étais petite ou maintenant. Avec tout le monde mais surtout avec toi, alors imagine ma colère et ma peine lorsque ce que je veux vraiment je ne pourrais jamais l’avoir. Je pourrais faire mon plus beau caprice, hurler, pleurer, taper du pied ou faire une crise de nerf ça ne changera rien. A quoi ça sert que tu m’ai toujours donné ce que je voulais, à quoi ça sert que tu ai si souvent cédé à mes caprices si là tu ne fais rien, si tu ne fais pas en sorte que ça n’ai été qu’un très long cauchemar?

Je m’épuiserais à pleurer si seulement.. Je sais que ça ne fera rien, parce que j’ai souvent pleurer à m’endormir d’épuisement, et le lendemain rien n’avait changé.

Je ne saurais trouver les mots justes pour décrire ma peine et ma colère. Il n’y a pas de mots pour un mal comme ça, je suis seule face à lui et j’ai bien du mal à l’expliquer aux autres, coincée avec des mots qui ne veulent rien dire. Comment faire comprendre à quelqu’un qui te dis « je comprends » que certes peut-être qu’il comprend mais qu’heureusement pour lui il ne sait pas ?
Je donnerais cher pour une heure, une seule pour savoir ce que tu penses de moi, de J. Oh tu es fier sûrement. Je suis chanceuse tu sais, je ne sais pas comment tu t’es débrouillé pour me donner tant confiance en ton amour et ta fierté qu’une fois parti je n’en doute pas une seule seconde et que c’est je crois la seule chose qui me console. Je n’ai pas à me demander ce que tu dirais, je le sais, je voudrais juste de l’entendre me le dire.
Je me résigne je crois à ton absence, peut-être un jour serais-je de nouveau capable de parler de toi ou du moins redire « papa ». Cinq ans que je n’ai pas prononcé ce mot. Pourquoi le faire, alors qu’il y a plus rien derrière et que personne n’y répondra.

Je supplierais Dieu tous les jours, ferais toute sorte de promesse et je les tiendrais, ne dirais plus un seul gros mot, ne me mettrais plus jamais en colère, ne râlerais plus jamais, ne dirais pas un mot plus haut que l’autre, n’en voudrais jamais à personne. Je te pardonnerais même tout. Je ferais tout ça pour qu’une dernière fois tu me fasses rire comme toi seul en avait le secret, pour entendre ta voix et être sûre de m’en souvenir toujours, te voir fumer, m’enivrer de cette odeur de tabac froid, tenir ta main rugueuse et te dire au revoir.

Mais pour la première fois de ma vie, rien de ce que je pourrais faire ne changerait la plus petite chose, et c’est pourtant la seule bataille dans laquelle je me jetterais à corps et cœur perdus.

PS: je pose ça là, ce blog n’est pas vraiment pour ça je sais, mais bon..

Publicités

10 réflexions sur “Mais ça ne changera rien

  1. C’est très dur le manque et la colère que tu ressens et c’est très beau tout cet amour que tu déclares à ton Papa. 5 ans est effectivement le temps du deuil d’après certain. J’ai moi même senti le passage de ce cap, c’est comme un poids qui s’envole, la douleur s’évapore elle laisse la place aux souvenirs. Il y a toujours des jours sans mais l’acceptation de l’inconsevable semble se faire à ce moment là… Gros bisous 💞

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s